Projet UPS Julián López

TEKNOLUR fait partie du Projet Unité de Production Socialiste Julián López dans l’état de Carabobo, municipalité de San Joaquín (Venezuela).

TEKNOLUR a réalisé l’installation du logiciel nécessaire au fonctionnement du contrôle d’irrigation et au contrôle de climat centralisés des serres « hollandaises ». La formation et la qualification des techniciens, une fois l’installation effectuée, est également gérée par TEKNOLUR.

Les serres « hollandaises » ont été achetées par la CVAL (Corporation Vénézuélienne d’Aliments) à une société hollandaise, d’où leur nom. L’un des ingénieurs civils de la CVAL a été chargé de leur montage, mais ni le contrôle de climat ni l’irrigation n’ont pu être mis en marche en raison du manque de logiciel, partie électronique de contrôle de climat, entre autres.

En novembre 2011, TEKNOLUR a été contactée pour l’installation du logiciel et tout le nécessaire pour sa mise en marche, ainsi que pour la formation pendant six mois des techniciens du site pour ce système de culture, inconnu pour eux.

Les équipements CDN et CDC installés par TEKNOLUR dans la serre ont permis le fonctionnement du contrôle d’irrigation et le contrôle de climat centralisés.

Le technicien chargé de la qualification et de la mise en marche de cette installation est un ingénieur technicien de TEKNOLUR possédant plusieurs années d’expérience dans la culture de tomates en hydroponique. Une fois l’installation entièrement réalisée, il se chargera également de former et de qualifier les ouvriers pour une production optimale à court et long terme.

Caractéristiques de l’installation

L’installation dispose de plusieurs entrepôts, 4 hectares pour la production, 5 000 m2 de pépinière, une salle de têtes de fertirrigation, un entrepôt et des bureaux; soit 6 hectares au total. L’exploitation est dotée de Cooling system, d’un écran d’ombrage et de culture en hauteur (suspendue) pour faire de l’interplanting.

Le légume cultivé est la tomate-poire, résistante à la chaleur et à une HR élevée, et d’une grande facilité d’adaptation à la chaleur. Ce type de tomate a été choisi car il s’agit de l’une des variétés les plus consommées au Venezuela.

La zone de production dispose de 4 hectares divisés en quatre modules de 1 hectare chacun pour la culture de tomates en hydroponique. Le substrat utilisé est de fibre de coco compressée d’une capacité de 10 litres, et les entrepôts sont aménagés pour des cultures de tomates de hauteur indéterminée.

L’entrepôt destiné à la culture de plantes (pépinière) est doté du système de refroidissement cooling system, de tables de culture, d’irrigation par aspersion et d’écrans d’ombrage.

Le système d’irrigation général est doté de trois têtes indépendantes et la gestion du climat est réalisée depuis la salle des têtes.

Projet Socialiste Agraire « EL DILUVIO » (Plaine de Maracaibo)
Catalogue général